logo
homeAccueil > Rechercher et voir > Votre recherche > Fiche Document : EXTSYD 251 RUSH 7 3
 

Fiche Document : EXTSYD 251 RUSH 7 3 - ESPRIT MITTERRAND - INTERVIEW - DISCUSSION PROJET

 

 
Retour
poster

Vous n'avez accès qu'aux fiches descriptives et aux imagettes.

Pour accéder aux vidéos et au panier de sélection, identifiez-vous.

La vidéo est réservée aux professionnels de l'audiovisuel, inscrivez-vous.

Type SEQUENCE
Collection Pathé Sygma Reversements
Documentaire
Durée 00:04:49
Coul. son Couleur  Sonore
Droits Vente des rushes avec l'accord des auteurs (Pierre Jouve & Ali Magoudi) - Reversements. Accord réalisateur
Sélectionner
Référence

EXTSYD 251 RUSH 7 3

Titre

ESPRIT MITTERRAND - INTERVIEW - DISCUSSION PROJET PORTRAIT

Dates

Prise de vue : 21/08/1984

Résumé catalogue

29/127 cassettes de rushes

Interview de François Mitterrand par Pierre Jouve et Ali Magoudi.

Résumé descriptif

Alors vous êtes tristes là hein ? Hein, hun ?

A – On comprend en même temps…

M – Comment ?

A – On comprend en même temps l ’ écrasante charge en temps et en énergie que vous ne pouvez pas nous consacrer

J – C ’ est un petit peu inachevé.

M – Qu ’ est-ce qui est inachevé ?

Inaudible Quelques questions qu ’ on devrait…

M – Non, non on va pas en finir, on va continuer. Mais… je ne veux pas, je ne veux pas, je vous le répète, méditer, monologuer avec caméra pendant euh mon année 1984 et 5 là (SIGNE QUE NON DU MENTON 501822)

J – En fait on n ’ a pas eu l ’ occasion de je ne sais pas comment vous dire d ’ éclaircir certains points…

M – Vous verrez, euh. Certains points sur quoi ?

J – Certains points entre nous sur…

M – Ah ! Entre nous…

J – L ’ avenir de ce projet, sur les personnes que nous sommes

M – Ben non, on a très peu parlé au fond…

J – Les personnes que nous sommes.

M – Oui on en a très peu parlé

J – Oui c ’ est ça, alors que finalement nous cherchons aussi, je pense que vous également finalement, parce que ça c ’ est une idée, on cherche une certaine perfection dans un portrait ou une interview, dans les déclarations d ’ un homme qui a ces fonctions (510105) effectivement on l ’ a peut-être assez mal exposé parce que ça inclut justement…

M – Non, vous me demandez trop de travail, c ’ est tout et sur une matière que j ’ aborde avec précautions

A – Ça c ’ est vrai mais peut-être qu ’ on sait…

J – On pourrait peut-être préparer vous dire maintenant, pour le prochain entretien sur quoi on…

M – Ah ! Non ! Non, ça va m ’ alourdir ça.

A – Non, je crois on on va faire le moins de travail possible

A – dans la mesure où on vous…

M – Ecoutez je préfère de je ne dicte pas mon autobiographie. Hein.

J – Oui on a essayé de se limiter

M – D ’ ailleurs j ’ aurais pas besoin de ça, quoi vous m ’ aidez, vous m ’ aideriez, intelligemment euh, vous seriez des auxiliaires utiles

A – Je crois que le projet euh euh la difficulté c ’ est en effet que ce projet c ’ est le notre donc vous y prêtez votre concours…

M – Oui oui oui, absolument.

A – Et que, c ’ est, mais peut-être qu ’ en effet la somme des documents qui sont ainsi engrangés, n ’ auraient jamais pu l ’ être, si ça avait été votre projet. Je dirais.

M – Moi je ne l ’ aurais pas fait, non

A – Vous ne l ’ auriez pas fait et je pense que si vous aviez demandé à d ’ autres personnes de vous poser ces questions comme ça vous est déjà arrivé…

M – Non, non, non, je l ’ airais pas fait

A – Vous l ’ auriez pas fait donc

M – Je cherche pas à bâtir ma propre histoire. Elle se bâtira avec mes actes, pas avec mes commentaires 5215.

A – Peut-être que justement c ’ est le côté un peu privilégié que ces documents puissent être. .

M – Ah oui mais …

A – Pour vous…

INAUDIBLE Mais c ’ est pas terminé, mais je voudrais bien que vous compreniez mes, ma préoccupation

A – Non oui

Il se lève

J – Alors euh comment peut-on vous revoir Monsieur le Président

M – Hein ?

- Vous vous ne prenez pas des vacances ?

- A non PUIS LONGUE SEQUENCE INAUDIBLE

Le mercredi conseil des ministres, la veille il faut que je le prépare, le conseil des ministres, donc le lendemain il faut que je le gère, donc disons que je suis au moins trois jours par semaine à Paris

On frappe, il dit oui.

J – Dans quelles zones…

A – On avait un rendez-vous fixé le mercredi prochain

M – Oui, oui oui j ’ ai tellement de choses à faire la semaine prochaine je ne resterai pas le jeudi (complètement inaudible)

Générique

REA : Ali MAGOUDI ; Pierre JOUVE

Mots clés

INTERVIEW; POLITIQUE; HOMME POLITIQUE; PRESIDENT; MITTERRAND François; FRANCE; PARIS; ELYSEE

Documents proches

ESPRIT MITTERRAND - INTERVIEW A L'ELYSEE - PRISE D'OTAGES TEHERAN

UNE VILLE EN FÊTE, LA ROCHELLE

MICHELINE RATEAU ET JACQUES RATEAU

MONSIEUR ET MADAME EMMERY

ESPRIT MITTERRAND - INTERVIEW A L'ELYSEE - FONCTION DE PRESIDENT